Alexandre Cloutier

Député de Lac-Saint-Jean

Norme FSC pour Résolu au Lac-Saint-Jean : Alexandre Cloutier demande à Philippe Couillard d'intervenir
mardi 4 juillet, 2017
Facebook
Twitter

Alma – À l’issue d’une rencontre avec des représentants des syndicats de Produits forestiers Résolu d’Alma, le député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, demande à Philippe Couillard d’intervenir pour que l’entreprise puisse récupérer la certification Forest Stewardship Council (FSC) pour ses usines de la région.

 

« Les années passent et le dossier ne se règle pas. Aujourd’hui, les travailleurs sont dans l’incertitude concernant leur emploi et je partage leurs préoccupations. Philippe Couillard a le devoir d’intervenir pour protéger les travailleurs au Lac-Saint-Jean à titre de ministre responsable de la région », a déclaré le député.

 

Les employés de l’usine almatoise de Produits forestiers Résolu sont inquiets alors que le conflit entre la compagnie et Greenpeace s’intensifie. L’organisme écologiste a en effet lancé une pétition pour convaincre les éditeurs de livres de ne pas imprimer sur le « papier book », comme celui qui est fabriqué par Résolu, puisque celui-ci n’a plus la certification FSC.

 

Les certifications FSC sont accordées par un organisme indépendant aux entreprises qui démontrent une vision durable de l’exploitation forestière avec l’accord des communautés autochtones et dans le respect de la faune. La semaine dernière, le président de la branche canadienne du FSC, François Dufresne, affirmait que cette norme pourrait être avantageuse pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean, notamment « en permettant à l'industrie locale de tirer son épingle du jeu sur les marchés internationaux ».

 

Pour que Résolu puisse retrouver sa certification, le gouvernement du Québec doit, entre autres, régler la question des aires protégées pour le caribou forestier et s’entendre avec les communautés autochtones.

 

« Ce sont des enjeux complexes qui demandent qu’on les prenne de front. La forêt est au cœur de notre économie. Philippe Couillard doit prendre ses responsabilités dans les dossiers de la protection du caribou forestier et des enjeux autochtones afin que Résolu puisse rapidement retrouver sa certification FSC », a conclu M. Cloutier.

À DÉCOUVRIR